LES CADRES ET LA PRATIQUE SPORTIVE :

Des activités sportives facilement accessibles et plutôt individuelles

Les activités sportives mentionnées sont les plus classiques et les plus accessibles (en termes de coût financier, d’équipements, de localisation,…).
Ainsi, près de la moitié (46%) des cadres pratiquant un sport régulièrement citent comme activité sportive hebdomadaire la course à pieds, la natation, la randonnée ou le vélo. Les cadres pratiquent donc les mêmes sports que l’ensemble des Français, à l’exception de la course à pieds (footing), activité sportive principale pour un quart des cadres, alors que moins d’un Français sur dix déclare cette activité2 .

Globalement, les sports individuels sont davantage prisés que les sports collectifs. Seuls 10% des cadres indiquent un sport collectif comme activité principale. L’âge joue un rôle important. 23% des cadres de moins de 30 ans pratiquent un sport collectif contre 4% des 50 ans et plus. Ces derniers pratiquent davantage la marche et la randonnée.
Hommes et femmes cadres ne pratiquent pas non plus les mêmes sports. Les hommes déclarent plus souvent pratiquer un sport de raquette (tennis majoritairement), un sport collectif (football, rugby, volley-ball, basket…), la course à pieds et le cyclisme. Les femmes citent plus la natation (13% contre 6%) et, surtout, le fitness (26% contre 4%) et la danse-yoga (13% contre 1%).